BanquesEnLigne.eu
L'actualité de la banque en ligne

Fortuneo bientôt compatible avec Apple Pay

Actualités des banques en ligne

Fortuneo bientôt compatible avec Apple Pay
Meilleur banque
Boursorama

80 €

Voir l'offre
2eme meilleur banque
ING Direct

80 €

Voir l'offre
3eme meilleur banque
Monabanq

120 € 10€ étalés sur 12 mois

Voir l'offre
4eme meilleur banque
Hello Bank

80 €

Voir l'offre
5eme meilleur banque
BforBank

120 €

Voir l'offre

La filiale du Crédit Agricole, Fortuneo, proposera d'ici fin 2017 Apple Pay, le moyen de paiement par mobile sur iPhone. Cette nouvelle option sera disponible pour tous les clients français, comme l'annonce la banque en ligne dans un communiqué de presse. Grégory Guermonprez, directeur de Fortuneo, annonce que la société  est ravie d'annoncer cette nouvelle addition dans son pannel de produits dans l'offre bancaire. 

Une innovation de la part de Fortuneo

Il s'agit d'une innovation qui répond aux usages actuels des clients de la banque mobile en général. Depuis le lancement d'Apple Pay le 19 juillet 2016 en France, les personnes possédant des iPhones récents (iPhone 6 et +) peuvent régler leurs achats sans contact chez les commerçants et ce sans limite de montant. L'authentification se fait grâce au capteur d'empreinte digitale intégrée au smartphone.

Depuis que le service Apple Pay est disponible, il n'a pas encore réussi à convaincre beaucoup de banques françaises. Seules la Caisse d'Epargne, la Banque Populaure et Carrefour Banque ont été séduites. D'autres services de paiement comme Orange Cash, Boon et le Ticket restaurant sont compatibles avec le système. En effet, il faut savoir qu'Apple reçoit une commission pour chaque paiement et personne ne sait réellement ce que fait le géant Californien des données collectées, ce qui explique que l'usage du service Apple Pay n'ait pas eu le succès escompté et que les banques ont du mal à se lancer dans cette aventure. Cependant, dans les mois à venir, ceci pourrait changer drastiquement.

Des initiatives individuelles

Carrefour banque va prochainement lancer un service baptisé C-zam, un compte de paiement compatible avec le système d'Apple Pay. Orange Bank s'aligne également avec un service similairre, tout comme "Max", la néobanque à l'initiative d'Arkéa, prévu pour le mois d'octobre. Il faut savoir que les site d'Apple Pay en France se targue d'annoncer que d'autres banques utiliseront son service : il s'agit des trois enseignes régionales d'Arkéa Crédits Mutuels Bretagne, Sud-Ouest et Massif Central. Ces trois filiales n'ont pas encore communiqué officiellement sur le sujet.

Un sujet encore jeune

Banque en ligne, neo banque, adaptabilité des banques traditionnelles, connectivité. Ce sont des sujets d'actuaité et ni les banques ni leurs clients sont tout à fait prêts à faire le pas mais les temps changent. Petit à petit, les banques en ligne s'adatent et veulent faciliter les transactions et les opérations pour leurs clients, à l'image de Fortuneo. Les concurrents se verront obligés de suivre étant donné que la concurrence est rude dans le milieu et que les acteurs veulent proposer toujours plus de services inédits à leurs clients. L'avenir dira ce qu'il pourra se produire.

Article écrit par buisson thierry
Comparer les banques en ligne
Comparer les livrets d'épargne
L'actualité de la banque en ligne
Actualités

L'actualité de la banque en ligne.

Comment ne pas se faire fermer son compte de banque en ligne

Comment ne pas se faire fermer son compte de banque en ligne

Qu'est-ce qu'il est arrivé à Julien qui est resté sans un sou après la fermeture de son compte de banque en ligne et comment l'éviter?

Comment ne pas se faire fermer son compte de banque en ligne
Kakao en Asie, Orange Bank en France

Kakao en Asie, Orange Bank en France

Orange Bank, la nouvelle banque en ligne d'Orange, ne laisse pas indifférent

Kakao en Asie, Orange Bank en France
Boursorama annonce plus de 1 million de clients

Boursorama annonce plus de 1 million de clients

Et il s'élève à 1,1 million au mois de mai. La course à la concurrence des banques en ligne se poursuit

Boursorama annonce plus de 1 million de clients