BanquesEnLigne.eu
L'actualité de la banque en ligne

Les bonnes pratiques selon la CNIL pour la sécurité et l’utilisation de la banque en ligne

Actualités des banques en ligne

Les bonnes pratiques selon la CNIL pour la sécurité et l’utilisation de la banque en ligne
Meilleur banque
Hello Bank

80 €

Voir l'offre
2eme meilleur banque
Boursorama

80 €

Voir l'offre
3eme meilleur banque
ING Direct

80 €

Voir l'offre
4eme meilleur banque
Monabanq

120 € 10€ étalés sur 12 mois

Voir l'offre
5eme meilleur banque
BforBank

120 €

Voir l'offre

La CNIL ou Commission nationale de l’informatique et des libertés renforce ses recommandations en termes de sécurité et d’utilisation de la carte bancaire en ligne.

Les fraudes sur les paiements en ligne

D’après l’enquête annuelle Digital Payments Study menée par Visa, 63% des Français utilisent des comptes bancaires en ligne quotidiennement ou effectuent des transactions depuis leur smartphone ou tablette. Pourtant, le chiffre évalué pour l’année 2015 par le cabinet Juniper Research concernant les opérations frauduleuses en ligne dans le monde reste encore très élevé, notamment 10,7 milliards de dollars. D’où une somme évaluée à 25,6 milliards d’ici 2020. En France, l’Observatoire de la sécurité des cartes de paiement ont indiqué que 11,6% de la valeur des paiements en 2014 ont été effectuées via des transactions à distance qui représentaient 66,5% de la fraude.

Les obligations par la CNIL

La CNIL tient à rappeler ses principes si le règlement européen sur la protection des données va entrer en vigueur. Les données de la carte bancaire dont le numéro, la date d’expiration et le cryptogramme visuel ne doivent servir qu’au paiement, à la réservation d’une prestation ou d’un bien, au paiement d’un abonnement souscrit en ligne en plusieurs fois, ou à la souscription à une offre de solutions de paiement dédiées à la vente à distance par des prestataires de services de paiements. Dans tous les cas, le cryptogramme n’est pas à conserver suite à une validation de la première transaction.

Les mesures à prendre pour faire face aux risques avec la banque en ligne

Le piratage d’un compte bancaire en ligne peut être engendré par plusieurs causes : un achat sur un site non HTTPS donc non sécurisé, à une opération de site écran trompeur ou phishing par mail, un logiciel ou un internaute malveillant ou tout simplement à un espionnage lors de la saisie des coordonnées bancaires. Pour y remédier, la CNIL recommande donc aux utilisateurs de consulter régulièrement les consignes de sécurité imposées par leur banque en ligne, à utiliser des mots de passe difficile à deviner, à veiller à garder secret le code d’accès, à éviter la connexion par mail ou SMS reçu, à inspecter fréquemment les relevés de comptes, à sécuriser les connexions et l’appareil  et à contacter la banque en ligne dès le moindre soupçon.

Rester vigilant face aux adresses URL et modifier régulièrement les mots de passe seront donc essentiels.

Article écrit par Quentin Heron
Comparer les banques en ligne
Comparer les livrets d'épargne
L'actualité de la banque en ligne
Actualités

L'actualité de la banque en ligne.

Sogexia : lancement de son compte 100% digital

Sogexia : lancement de son compte 100% digital

Une des premières FinTech à disposer de l’agrément d’opérateur de service de paiement et de monnaie électronique, depuis 2016, Sogexia propose un compte de paiement 100% digital.

Sogexia : lancement de son compte 100% digital
La banque mobile de BPCE « Fidor » débarque en 2018

La banque mobile de BPCE « Fidor » débarque en 2018

Le groupe BPCE vient de dévoiler le lancement de sa banque mobile baptisé Fidor, qui va débraquer sur le marché à partir de 2018

La banque mobile de BPCE « Fidor » débarque en 2018
Banque en ligne : Boursorama, ouvert aux ados

Banque en ligne : Boursorama, ouvert aux ados

La banque en ligne Boursorama lance Kador, une offre spécialement dédiée aux enfants entre 12 à 17 ans.

Banque en ligne : Boursorama, ouvert aux ados