BanquesEnLigne.eu
L'actualité de la banque en ligne

70 salariés de ING Direct apprennent par hasard qu’ils sont licenciés

Actualités des banques en ligne

70 salariés de ING Direct apprennent par hasard qu’ils sont licenciés
Meilleur banque
Hello bank!

50 €

2eme meilleur banque
ING Direct

80 €

3eme meilleur banque
Monabanq

120 €

4eme meilleur banque
Boursorama

80 €

5eme meilleur banque
BforBank

160 €

Le 28 novembre 2016, une cinquantaine d’employés de la première banque en ligne internationale ING Direct, travaillant dans un centre d’appels de Reims (Marne) ont reçu un mail leur annonçant que leur centre sera fermé très prochainement, dès le printemps. Une vingtaine d’employés de deux agences de Paris et de Lyon ont connu le même sort.

Mais ces 70 salariés n’aurait pas dû apprendre si tôt ce qui se manigançait entre les ressources humaines et la direction. Le service RH a en effet commis une erreur. Ce mail était au départ destiné au comité de direction, mais s’est finalement retrouvé dans les boîtes mail des salariés concernés. 

Le Parisien, qui a relayé l’information, a également pu se procurer ce mail. Celui-ci expliquait en fait la procédure de plan social à adopter pour licencier les employés sans encombres  : un calendrier des annonces, les obstacles à éviter, et les dommages collatéraux possibles, comme un mouvement de grève, une démotivation collective, une dégradation des services et la propagation d’une mauvaise image d’ING Direct… Et les salariés sont loin d’être comblés par les négociations de ce Plan De Sauvegarde de l’Emploi (PSE).

Nous pouvons comprendre la colère des employés de la plateforme téléphonique qui ont reçu ce mail alors que la première banque en ligne internationale hollandaise avait annoncé, en ce début d’année 2017, une hausse des bénéfices de 16%, atteignant désormais le seuil des 4,65 milliards d’euros. Le plan social prévu a alors été très mal accueilli.

Les 53 employés du centre d’appels de Reims ont donc décidé, depuis le mardi 21 février, de protester en démarrant un mouvement de grève illimité. D’autres employés ont manifesté à Paris. 

Thomas Hollande, l’avocat des employés licenciés d’ING Direct, mandaté par les syndicats du groupe bancaire, présent lors du mouvement de grève à Reims, a annoncé que “la direction refusait d'augmenter les indemnités de licenciement à un niveau décent

La direction précise cependant que 25 emplois seront créés dans un centre parisien. Cependant, il est annoncé par les Echos que d’ici 2021, la banque en ligne comptait supprimer 7 000 postes aux Pays-Bas et en Belgique afin d’économiser 900 millions d’euros par année.

Article écrit par Thierry BUISSON
Comparer les banques en ligne
Comparer les livrets d'épargne
L'actualité de la banque en ligne
Actualités

L'actualité de la banque en ligne.

Des millions de Français privilégient les banques en ligne aux banques traditionnelles

Des millions de Français privilégient les banques en ligne aux banques traditionnelles

La stratégie des banques en ligne semble payer : plus de 4 millions de Français auraient été séduits par leurs offres.

Des millions de Français privilégient les banques en ligne aux banques traditionnelles
Banque en ligne : une faille dans la sécurité de N26 ?

Banque en ligne : une faille dans la sécurité de N26 ?

La banque en ligne allemande N26 a récemment fait l'objet d'accusations, remettant en question ses procédures de sécurité.

Banque en ligne : une faille dans la sécurité de N26 ?
BforBank : la banque en ligne propose une nouvelle carte bancaire

BforBank : la banque en ligne propose une nouvelle carte bancaire

BforBank a récemment dévoilé l'ajout d'une nouvelle carte bancaire à l'offre qu'elle propose à ses clients.

BforBank : la banque en ligne propose une nouvelle carte bancaire