BanquesEnLigne.eu
L'actualité de la banque en ligne

Stéphane Richard reconnaît qu’avec Orange Bank, « Il y a eu des petits bugs, c’est vrai »

Actualités des banques en ligne

Stéphane Richard reconnaît qu’avec Orange Bank, « Il y a eu des petits bugs, c’est vrai »
Meilleur banque
Hello bank!

80 €

2eme meilleur banque
ING Direct

80 €

3eme meilleur banque
Boursorama

130 €

4eme meilleur banque
BforBank

160 €

5eme meilleur banque
L'Agence

32 €

Stéphane Richard, patron d’Orange, a reconnu lundi la présence de « petits bugs » durant les premiers jours du lancement d’Orange Bank. Il a déclaré au micro de France Inter qu’ « Il y a eu des petits bugs, c’est vrai, on le reconnaît bien volontiers », après que les consommateurs aient fait part des dysfonctionnements du service. Mais ce dernier a cependant garanti qu’ils étaient en train d’être réglés.

Seulement 1% des clients touchés

D’après Stéphane Richard, en tête de l’opérateur téléphonique depuis 8 ans, ces problèmes d’ajustements ne concernent qu’à peu près 1% de leurs clients surtout « du tout début ». Il a ajouté que ces problèmes de bugs sont « en cours de règlement ». « La dynamique est bonne, il n’y a pas eu de ralentissement » souligne le PDG qui a acquis 30 000 ouvertures de comptes environ dix jours après le lancement d’Orange Bank le 2 novembre.

« Ça marche bien » et « une immense majorité de clients en sont très contents maintenant » a-t-il assuré. Et ce dernier a promis de faire part de nouveaux chiffres lors de la publication des résultats financiers en février.

Un objectif ambitieux d’acquérir 2 millions de clients en France d’ici 10 ans

L’entrée en force d’Orange Bank, filiale du géant des télécoms, sur le marché de la banque en ligne a dynamisé tous les acteurs présents depuis des années. En effet, toutes les banques en ligne appréhendent cet acteur redoutable de grande taille disposant d’un bon nombre de clients mobiles, ce qui les pousse à améliorer davantage leurs offres et services bancaires. L’objectif d’Orange Bank est d’atteindre 400 millions d’euros de chiffres d’affaires l’année prochaine dans le domaine des services financiers sur mobile, sur l’ensemble des marchés. Et un autre but ambitieux de la banque mobile, c’est d’acquérir plus de 2 millions de clients en France d’ici 10 ans.

Article écrit par Quentin Heron
Comparer les banques en ligne
Comparer les livrets d'épargne
L'actualité de la banque en ligne
Actualités

L'actualité de la banque en ligne.

Une carte pour surveiller son empreinte carbone

Une carte pour surveiller son empreinte carbone

La startup Doconomy va lancer une carte de crédit pour évaluer l'impact de nos achats quotidiens sur le réchauffement climatique.

Une carte pour surveiller son empreinte carbone
Linxo devient une néobanque

Linxo devient une néobanque

L'agrégateur de comptes Linxo projette de devenir une néobanque d'ici 2020.

Linxo devient une néobanque
La solution d’épargne collaborative de Revolut

La solution d’épargne collaborative de Revolut

La néobanque Revolut lance une nouvelle solution d'épargne collaborative : Group Vault.

La solution d’épargne collaborative de Revolut