BanquesEnLigne.eu

Qu'est-ce que le crowfunding ?

 

Le crowdfunding, qui signifie "financement participatif", est une pratique de plus en plus utilisée, que ce soit par les particuliers ou encore les entreprises, afin de trouver des fonds pour la mise en place de leur projet. Il peut s'agir par exemple de la création d'une société, ou encore d'une action associative, pour lesquelles des investisseurs sont recherchés. Le crowdfunding implique ainsi la participation d'une multitude de personnes, généralement des particuliers, qui peuvent contribuer, que ce soit d'un point de vue financier ou alors économique, au lancement du projet. Cette participation se réalise sur internet, par le biais de plateformes spécialisées, sans forcément que l'investisseur ne reçoive une compensation. Dans la plupart des cas, les montants envoyés ne sont pas très élevés, mais le fait qu'un grand nombre d'internautes le fasse réunit au final une jolie somme. Ce financement participatif, qui s'est beaucoup développé par le biais des réseaux sociaux, représente ainsi des techniques mises en place afin de récolter le capital nécessaire pour mener à bien son projet.

 

Concrètement, comment se passe le crowdfunding ?

 

Lorsqu'un ou plusieurs individus décident de mettre au point un projet, et recherchent alors des fonds, ils peuvent prendre la décision de se tourner vers le crowdfunding afin de le financer. Pour cela, ils n’ont qu’à se rendre directement sur des sites dédiés au financement participatif, sur lesquels les porteurs de projet présentent ce dernier, et exposent le montant nécessaire afin de se lancer. En fonction des situations, une contrepartie peut être ou non envisagée une fois que le projet verra le jour, et cela se calcule en fonction du capital investi initialement.

 

Du côté des investisseurs, plusieurs plateformes de crowdfunding existent, il leur suffit donc de choisir celle qui les intéresse, puis de regarder les diverses présentations de projet, avant de rentrer le montant de leur choix dans celui qui leur correspond le plus. À savoir que les sites dédiés au crowdfunding peuvent soit contenir des projets de tous genres, soit se concentrer sur un type en particulier.

 

Lorsqu'un individu souhaite lancer un projet, il peut ainsi soit passer par une plateforme de financement participatif, soit recourir à un système de prêt entre particuliers. Les entreprises et futures entreprises, de leur côté, utilisent beaucoup ces plateformes, qui leur apportent une alternative à la banque, et leur permettent également de se faire connaître.

 

Le crowdfunding : sous quelle forme ?

 

Le financement participatif, qu'il soit dans le cadre d'un projet personnel ou professionnel, peut prendre différentes formes, à savoir :

 

Tout d'abord, le crowdfunding peut prendre la forme d'un don. Lorsqu'un individu ou une structure utilise ce type de financement , il offre un certain montant, mais n'attend en revanche absolument aucun retour en échange.

 

Le financement peut aussi être une récompense, nommée don avec contrepartie : Encore une fois, il s'agit d'une personne ou d'une structure qui va prendre la décision d'effectuer un don, mais va rechercher à obtenir quelque chose en contrepartie, qui peut être en nature, par exemple des cadeaux, des places pour un concert, etc., ou avoir une forme immatérielle, telle qu'un pourcentage des bénéfices, un peu de publicité, etc.

 

Il peut s'agir également d'un prêt, appelé aussi lending crowdfunding, ou alors crowdlending. Cet échange se réalise par l'intermédiaire de plateformes de prêts dédiées au crowdfunding. Tout comme pour le financement participatif, le porteur de projet présente ses besoins sur l'interface, et ses interlocuteurs peuvent lui prêter de l'argent. En revanche, il s'agit d'un prêt, ce qui signifie que la personne ou structure qui emprunte doit ensuite rendre les sommes dans les délais indiqués. Dans certains cas, le montant est remboursé avec des intérêts.

 

L'equity crowdfunding, ou investissement en capital, concerne les particuliers qui versent de l'argent dans un projet, les montant au rang d'actionnaire. Ces derniers peuvent ainsi participer aux décisions, voir les détails du projet, et également toucher un pourcentage des bénéfices récoltés.

 

Si le crowdfunding représente une manière simple de gagner un peu d'argent, il faut cependant bien garder en tête qu'il existe certains risques : en effet, si le projet ne fonctionne pas correctement, l'argent investi peut alors ne jamais être remboursé. Il est ainsi primordial de vérifier au préalable que le projet en question tient la route, et bien s'informer sur la personne qui le met en place, ainsi que sur la fiabilité et le droit d'exercer de la plateforme sur lequel il figure.


À noter qu'il existe actuellement un système de crowdfunding via Hello Bank!, la banque en ligne de BNP Paribas, dont le système a été lancé en Belgique. Ainsi, les clients de la cyberbanque peuvent participer à un projet depuis leur compte bancaire, par simplement versement !