BanquesEnLigne.eu
L'actualité de la banque en ligne

Banque en ligne : une faille dans la sécurité de N26 ?

Actualités des banques en ligne

Banque en ligne : une faille dans la sécurité de N26 ?
Meilleur banque
Hello bank!

80 €

2eme meilleur banque
ING Direct

80 €

3eme meilleur banque
Boursorama

80 €

4eme meilleur banque
BforBank

160 €

5eme meilleur banque
L'Agence

32 €

Récemment, un média allemand a testé la sécurité de la banque en ligne N26, en tentant d'y ouvrir un compte en fournissant de faux papiers. Résultat des courses : le pari est réussi, l'hebdomadaire est parvenu à ses fins, remettant en question le contrôle de la part de l'établissement envers ses nouveaux clients, mais par le même biais la sécurité globale de la banque. Selon la banque en ligne pointée du doigt, les procédés dont elle a recours pour vérifier l'identité de chacun sont légaux, mais elle compte tout de même se pencher très sérieusement sur les doutes soulevés par le média. 

Ouvrir un compte courant rapidement avec N26

L'un des points forts mis en avant par la banque en ligne allemande N26 pour attirer de nouveaux clients dans son établissement est le gain de temps qu'offre son service entièrement digitalisé. En effet, la cyberbanque promet à tous ses nouveaux clients de pouvoir ouvrir un compte courant en moins de dix minutes, cela étant possible grâce à une digitalisation de toutes les étapes du début jusqu'à la vérification des papiers de la personne concernée, installant pour cela un procédé permettant de s'assurer que ces derniers soient bien en cohérence avec l'identité de l'individu les présentant. La banque en ligne a également lancé une autre technique, selon laquelle le client qui souhaite ouvrir un compte doit se "prendre en photo, toujours avec son mobile, sa carte d’identité ou son passeport, puis à se prendre lui-même en photo", explique Cbanque.com. Cependant, cette manière de faire a interpelé un média dans le pays, WirtschaftWoche, qui doute de sa légalité, mais également de la sûreté de cette technique. Pour cela, l'hebdomadaire a testé d'ouvrir un compte avec des papiers d'identité falsifiés, et aurait apparemment réussi. 

La banque en ligne N26 se défend

Si la banque en ligne allemande est pointée du doigt pour ses procédures, cette dernière n'hésite tout de même pas à se défendre : « Contrairement aux déclarations de Wirtschaftswoche, le recours à la méthode de vérification d’identité par photo, comme le fait N26, est bien légalement autorisé. (…) SafeNed est une entreprise autorisée au Royaume-Uni qui est elle aussi soumise à des exigences réglementaires concernant la prévention du blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. (...) D’après la loi allemande pour la lutte contre le blanchiment (…), N26 peut faire appel à une tierce partie autorisée dans l’Union européenne, dans ce cas un prestataire de services de paiement au Royaume-Uni, pour procéder à la vérification de l’identité de ses clients (…). La procédure de vérification est alors soumise à la loi applicable à cette tierce partie. », déclare-t-elle, avant d'ajouter : « La méthode de vérification d’identité par photo n’entraîne pas d’augmentation du risque de fraude en comparaison avec les autres méthodes de vérification d’identité par appel vidéo (...). N26 procède à la surveillance continue des transactions effectuées, afin de détecter d'éventuelles activités illégales, comme le blanchiment d’argent ou le financement du terrorisme. » Elle a également affirmé qu'elle allait entamer une vérification des propos soutenus par le média économique. 

Article écrit par Thierry BUISSON
Comparer les banques en ligne
Comparer les livrets d'épargne
L'actualité de la banque en ligne
Actualités

L'actualité de la banque en ligne.

ING : une très bonne année 2019

ING : une très bonne année 2019

ING a dévoilé ses chiffres pour l'année 2019 et affiche un bilan particulièrement positif.

ING : une très bonne année 2019
Coronavirus : les banques s’adaptent

Coronavirus : les banques s’adaptent

Face aux mesures de confinement de plus en plus importantes, les banques doivent s'adapter pour continuer à répondre à leurs clients.

Coronavirus : les banques s’adaptent
Covid-19 : comment les banques s’adaptent-elles à la crise sanitaire ?

Covid-19 : comment les banques s’adaptent-elles à la crise sanitaire ?

Face à la crise sanitaire, les banques restent ouvertes mais doivent s'adapter. Retour en détail sur les mesures prises par les agences.

Covid-19 : comment les banques s’adaptent-elles à la crise sanitaire ?