BanquesEnLigne.eu
L'actualité de la banque en ligne

BNP Paribas veut faire de l'ombre aux banques en ligne en passant au digital

Actualités des banques en ligne

BNP Paribas veut faire de l'ombre aux banques en ligne en passant au digital
Meilleur banque
Hello bank!

80 €

2eme meilleur banque
ING Direct

80 €

3eme meilleur banque
Boursorama

80 €

4eme meilleur banque
BforBank

160 €

5eme meilleur banque
L'Agence

32 €

BNP Paribas a récemment annoncé son souhait de développer son offre vers le numérique, et de la rendre plus performante aux yeux des consommateurs, qui utilisent de plus en plus des supports mobiles pour réaliser leurs actions bancaires. Son objectif ? La célèbre banque a pour volonté de concurrencer les établissements bancaires qui viennent toujours juste d'arriver sur le marché, avec des services toujours plus perfectionnés. Si BNP Paribas est l'une des pionnières sur son secteur, elle n'hésite pas à montrer qu'elle sait rester au goût du jour et proposer des offres en phase avec l'actualité. 

"Le premier objectif aujourd'hui est la transformation digitale"

À la fin du mois de juin dernier, BNP Paribas annonçait un nombre de clients issus du biais digital en hausse comparé au même mois de l'année précédente, soit une croissance de 8%. Parmi ceux-ci, BNP Paribas compte 3 millions de clients liés à Hello Bank!, sa banque en ligne, ainsi que tous ceux qui consultent son application et son site internet de manière fréquente. Suite à ces résultats positifs, BNP Paribas souhaite investir davantage vers son développement digital : « Le premier objectif aujourd'hui est la transformation digitale. Tous les métiers vont être transformés rapidement, ce qui impose des objectifs financiers exigeants et la mobilisation de toutes les énergies : les systèmes d'information, le marketing... C'est une transition qui va aller jusqu'en 2020 et même au-delà » déclare Jean-Laurent Bonnafé, le directeur général de la banque. 

BNP Paribas : des services remis au goût du jour

Afin de perfectionner son offre digitale, BNP Paribas redouble d'efforts pour proposer à ses clients des services toujours plus numériques : entre scans de chèque directement depuis son smartphone, virements par SMS, applications et collaborations avec des Fintech, la banque ne cesse de se montrer innovante : « Le client se digitalise. Aujourd'hui, deux clients sur trois interagissent avec leur banque par le canal digital chaque mois. Nous avons lancé la possibilité de remettre des chèques de façon dématérialisée, grâce à son smartphone, à la banque de détail. Ce n'est que le début, mais déjà plus de 5.000 chèques ont été remis de cette façon en un mois. C'est encore marginal sur les dizaines de millions de chèques que nous traitons par mois, mais nous espérons que cela représente 5% à 6% à terme. » 

Du côté de ses offres mobiles Hello Bank et Compte Nickel, ces dernières connaissent également des beaux jours : « Le compte Nickel représente 10% de la part de marchés des entrées en relation en France. Nous avons atteint un record en juin avec 1.895 ouvertures en une seule journée, soit une entrée en relation toutes les 15 secondes ! Nous pouvons compter sur le réseau de grande proximité de cette offre. »

Article écrit par Thierry BUISSON
Comparer les banques en ligne
Comparer les livrets d'épargne
L'actualité de la banque en ligne
Actualités

L'actualité de la banque en ligne.

Monabanq mène la bataille des primes de l’été

Monabanq mène la bataille des primes de l’été

Monabanq propose la prime de bienvenue la plus intéressante, mais jusqu'au 24 juillet seulement !

Monabanq mène la bataille des primes de l’été
Le top 5 des banques les plus satisfaisantes

Le top 5 des banques les plus satisfaisantes

Une étude a récemment révélé que les banques en ligne sont les établissements les plus satisfaisants en termes d'expérience client.

Le top 5 des banques les plus satisfaisantes
Levée de fonds de 144 millions de dollars pour la néobanque Monzo

Levée de fonds de 144 millions de dollars pour la néobanque Monzo

La néobanque Monzo a levé 144 millions de dollars pour s'étendre sur le marché américain.

Levée de fonds de 144 millions de dollars pour la néobanque Monzo