BanquesEnLigne.eu
L'actualité de la banque en ligne

Une utilisation de plus en plus importante des applis bancaires

Actualités des banques en ligne

Une utilisation de plus en plus importante des applis bancaires
Meilleur banque
Hello bank!

80 €

2eme meilleur banque
ING Direct

80 €

3eme meilleur banque
Boursorama

80 €

4eme meilleur banque
BforBank

160 €

5eme meilleur banque
L'Agence

32 €

Selon une étude réalisée par Next Content, les français utilisent de plus en plus leur smartphone pour la gestion quotidienne de leurs comptes mais souhaitent garder l’expertise de leur conseiller pour des opérations plus complexes. Bien qu’ils soient majoritairement prêts à passer à la banque en ligne, seuls 6% des français ont pour banque principale une banque en ligne. Retour sur les principaux enseignements de l’étude.

Une volonté de garder la main en permanence sur ses comptes

Les applis bancaires des principaux établissements bancaires ou les banques en ligne ont l’avantage d’offrir un accès clair et rapide sur la gestion de ses comptes depuis son smartphone. Ainsi, dans une société de plus en plus connectée, cette fonctionnalité apparaît comme essentielle. Avec les applis des banques traditionnelles ou les applis bancaires comme Bankin’ ou Lydia, les habitudes bancaires évoluent donc fortement et facilitent ainsi grandement la gestion de ses comptes au quotidien.

Une mobilité bancaire simplifiée

L’étude fait ressortir que près de 56% des français seraient prêts à changer de banque pour passer aux services d’une banque en ligne. Ce taux grimpe à 81% chez ceux qui souhaitent changer bientôt d’établissement bancaire. Cette volonté se remarque notamment chez les actifs de 25 à 50 ans et les plus hauts revenus (plus de 4500€ du foyer fiscal). Ces catégories sont notamment motivées par la réduction des frais bancaires et la qualité des services proposés par les établissements bancaires en ligne.

Les banques en ligne plus pour une gestion au quotidien

Selon l’étude, 38% des personnes sondées pensent qu’un programme informatique peut se substituer au conseiller bancaire pour tout ou partie des recommandations qu’il est amené à formuler. Cependant, cette opinion tend à se stabiliser depuis quelques temps du fait de certaines mauvaises expériences et un attachement encore présent aux professionnels du secteur. En effet, le choix de la banque en ligne est plus envisagé pour une gestion quotidienne de ses comptes. Pour des projets plus importants, les français souhaitent encore profiter des conseils des experts du domaine du fait que la notion de confiance reste particulièrement importante.

Une digitalisation progressive des habitudes bancaires

Sans surprise, ce sont les clients les plus jeunes qui sont les plus enclins à passer aux services de la banque en ligne. Pour répondre à ce besoin de gestion au quotidien, les banques traditionnelles proposent ainsi leur appli sur smartphone. Le passage à la banque en ligne comme banque principale est plus envisagé pour une gestion courante mais pas pour la réalisation de projets plus importants (emprunts, placements…). Avec l’amélioration progressive des services des banques en ligne, la tendance pourrait changer à l’avenir.

Article écrit par Thierry BUISSON
Comparer les banques en ligne
Comparer les livrets d'épargne
L'actualité de la banque en ligne
Actualités

L'actualité de la banque en ligne.

Monabanq mène la bataille des primes de l’été

Monabanq mène la bataille des primes de l’été

Monabanq propose la prime de bienvenue la plus intéressante, mais jusqu'au 24 juillet seulement !

Monabanq mène la bataille des primes de l’été
Le top 5 des banques les plus satisfaisantes

Le top 5 des banques les plus satisfaisantes

Une étude a récemment révélé que les banques en ligne sont les établissements les plus satisfaisants en termes d'expérience client.

Le top 5 des banques les plus satisfaisantes
Levée de fonds de 144 millions de dollars pour la néobanque Monzo

Levée de fonds de 144 millions de dollars pour la néobanque Monzo

La néobanque Monzo a levé 144 millions de dollars pour s'étendre sur le marché américain.

Levée de fonds de 144 millions de dollars pour la néobanque Monzo